C’est quoi la polymérisation?
La polymérisation est un procédé où des molécules se combinent ensemble pour former un ensemble de molécules appelé « polymère »

Lorsque les monomères, qui sont des petites molécules individuelles, se combinent chimiquement pour créer de liaison en forme de chaîne, on parle de polymérisation. La polymérisation peut être faite d’un ensemble de monomères d’une même molécule ou de plusieurs types de molécules combinés. En revanche, pour être catégorisé en tant que polymère, il faut un minimum de 100 molécules de monomères combiné ensemble.

Pour initier la polymérisation, qu’elle soit par condensation ou par addition, il faut un catalyseur venant enclencher la réaction chimique. Les catalyseurs peuvent être l’augmentation de la température, l’augmentation de la pression ou l’émission d’ondes UV.

 

Polymérisation par condensation

Le processus de polymérisation par condensation est une forme de polymérisation qui se fait par étape. Durant ces étapes, les monomères réagissent entre eux pour créer des ensembles structurels plus grands, tout en libérant des sous-produits.

Les sous-produits générés sont appelés les condensats et sont généralement des molécules d’eau ou de méthanol.

 

Polymérisation par addition

La polymérisation par addition est sensiblement pareille à la polymérisation par condensation. La différence entre les deux étant que durant la polymérisation par addition, les monomères restent intacts et ne dégagent pas de sous-produits. Aussi connue sous le nom de polymérisation par réaction en chaîne, cette réaction nécessite des monomères et la présence d’au moins une liaison double.

 

Les utilisations de la polymérisation

On retrouve des produits de la polymérisation dans bien des secteurs. Pour n’en nommer que trois, les polymères peuvent être naturels, artificiels ou synthétiques.

Les polymères peuvent être de la cellulose comme l’amidon ou du caoutchouc. Plus rares sont les polymères artificiels comme l’acétate de cellulose. Les polymères les plus répandus sont ceux synthétiques. Puisqu’ils sont vaguement utilisés dans les milieux industriel et social, ils sont partout. On peut penser au polyéthylène, le polystyrène, aux colles de silicone ou aux élastomères. Évidemment, il en existe beaucoup plus, mais vous comprenez!

 

dans FAQ
L’ionisation et l’eau : définition, fonctionnement et exemple.
Dans le domaine de la physique et de la chimie, le procédé d’ionisation consiste en la modification des charges ioniques des atomes ou des molécules.