Comprendre les changements de pH à la sortie d’un système de déionisation.
L’eau à l’état pure se caractérise par une neutralité électrochimique ; alors pourquoi les systèmes de déionisation peuvent acidifier l’eau?

Même si l’eau pure a un pH de 7, quelques aspects peuvent venir affecter le pH d’une eau après ou durant son passage dans un système de déionisation.

Le dioxyde de carbone

Les traces de dioxyde de carbone se retrouvant dans l’air ambiant ont un impact sur les tests de pH. Aussitôt que l’eau rentre en contact avec des traces de CO2, celle-ci absorbe le gaz carbonique. L’absorption du gaz carbonique dans l’eau mène à une réaction chimique qui produit de l’acide carbonique qui acidifie l’eau.

Étant donné l’absence de capacité tampon de l’eau pure, l’ajout d’un acide quelconque aura un impact important sur le pH de l’eau.

  • Petite parenthèse, l’ajout d’acide carbonique dans l’eau pure peut facilement descendre son pH jusqu’à 5,6.

 

L’augmentation de la conductivité

L’eau désionisée possède une conductivité très basse, soit environ 0.055 microsiemens. Des fluctuations dans la conductivité de l’eau désionisée sont un précurseur de plusieurs situations telles les suivantes :

  • Absorption de gaz carbonique
  • Épuisement de la résine / débalancement des anions/cations
  • Démarrage d’un système.

Sans trop rentrer dans les détails, durant la prise du pH, si l’eau rentre en contact avec l’air ambiant, du dioxyde de carbone peut se dissoudre dans l’eau et créer de l’acide carbonique. Lorsque cet acide se dissocie, les ions formés augmentent la conductivité de l’eau.

D’un autre côté, lorsque la résine est épuisée, que ce soit les anions, les cations ou les deux, on peut percevoir une augmentation de la conductivité. Cela est entre autres dû au fait que les radicaux libérés par la résine sont des ions conducteurs.

Bref, d’autres situations peuvent être à l’origine d’une acidification ou d’une augmentation de la conductivité d’une eau désionisée. Toutefois, ces exemples démontrent les raisons pourquoi les changements de pH suite à la prise d’un échantillon d’eau en aval de votre système de déionisation ne sont pas problématique.


La solubilité et l’eau
La solubilité représente la quantité maximale de soluté qu’un liquide peut dissoudre et elle s’exprime généralement en mg/L.